ISOVER pionnière en matière de messages environnementaux

jeudi, 02 octobre 2014 12:04

Un Arrêté royal de juillet dernier stipule que, dès 2015, les messages environnementaux sur les produits de construction doivent disposer d’une EPD (Déclaration Environnementale Produit). Une telle EPD donne à l’utilisateur une image claire du score qu’obtient le produit dans les diverses catégories d’impact environnemental. Depuis 2013 déjà,  ISOVER, leader du marché des produits isolants à base de laine minérale, dispose d’une telle EPD pour chacun de ses produits. Elle a été la première sur le marché a en disposer , et cela bien avant les autres.

Ces EPD ont toutes été récemment vérifiées en externe. Et là aussi, la société joue un rôle de pionnier. ISOVER souhaite non seulement fournir des informations neutres et correctes au marché mais aussi stimuler le secteur de la construction à mettre à disposition des données objectives et quantifiables en matière de durabilité et d’impacts environnementaux. Elle continuera d’ailleurs à jouer ce rôle dans les années à venir.

Une Déclaration Environnementale Produit (EPD) est une déclaration qui s’appuie sur un audit environnemental des produits et processus impliqués. L’audit se base sur une Analyse du Cycle de Vie (ACV) et correspond à la norme internationale ISO 14025 et la norme européenne sectorielle EN 15804. En 2013, ISOVER était la première société au sein du secteur de la construction belge à disposer d’une EPD pour chacun de ses produits destinés au marché de la construction.

Toutes ces EPD ont été récemment vérifiées par une instance externe, à savoir le bureau de contrôle et d’inspection indépendant Vinçotte. Cette vérification externe garantit la véracité des impacts et données environnementaux mentionnés dans l’EPD.

L’Arrêté Royal (AR) précisant les exigences minimales pour l’apposition de messages environnementaux sur les produits de construction et pour l’enregistrement des déclarations environnementales des produits dans la base de données fédérale a été publié en juillet dernier au Moniteur belge. Cet arrêté stipule qu’à partir du 1er janvier 2015, chaque fabricant qui souhaite afficher un message environnemental sur son produit doit d’abord faire réaliser une analyse du cycle de vie et l’enregistrer dans une base de données accessible au public. Cette législation s’applique à tous les produits de construction commercialisés en Belgique ou proposés sur le marché. Elle doit préserver le secteur de la construction de ‘l’écoblanchiment’ (greenwashing).

Grâce à ses EPD vérifiées en externe, ISOVER répond dès à présent aux normes de demain, préconisées par ce nouvel AR. Elle peut donc fournir aux consommateurs et professionnels du secteur de la construction, des informations scientifiques, objectives et correctes sur l’impact environnemental de ses produits. Ces informations peuvent par exemple être utilisées pour le calcul de l’impact environnemental du bâtiment global, nécessaire pour l’obtention des certificats de durabilité ambitieux pour les bâtiments tels que BREAAM ou LEED.

En tant que pionnière en matière de déclarations environnementales produits et de messages environnementaux vérifiés, ISOVER souhaite donner le ton afin d’informer les consommateurs et professionnels correctement sur les impacts environnementaux des produits de construction, en s’appuyant sur les analyses du cycle de vie. ISOVER est convaincue que cette transparence en matière d’informations environnementales ne peut que renforcer le secteur de la construction.

Lu 2317 fois

Design & Development by wlsolutions