Promatec -100 offre une solution pour la capacité de protection contre l’incendie « K » qui répond aux exigences du nouvel Arrêté royal du 12 juillet 2012

mardi, 12 mars 2013 17:52

Le nouvel Arrêté royal du 12 juillet 2012, apparu au Moniteur belge le 21 septembre 2012, modifie les exigences relatives à la réaction au feu de matériaux, conformément aux nouvelles classes européennes (annexe 5/1).

L’annexe 5/1 de cet A.R. contient plusieurs tableaux reprenant la classe de réaction au feu européenne exigée pour les produits de construction, qui sont utilisés comme revêtement de cloisons, plafonds et planchers. La classe de réaction au feu doit être déterminée sur le matériau de revêtement,  les couches sous-jacentes y comprises (p.ex. avec isolation combustible ou non).

Le nouvel A.R. permet cependant de ne pasconsidérer les couches sous-jacentes, à condition qu’elles soient protégées par un élément de construction (p.ex. une plaque en silicates de calcium) avec une capacité de protection contre l’incendie K.

La capacité de protection contre l’incendie Kestl’aptitude ou la capacité d’un revêtement de mur, de plancher ou de plafond d’assurer la protection des matériaux se trouvant derrière le revêtement contre l’inflammation, la carbonisation et d’autres dommages pendant une durée spécifiée.

Ainsi, un panneau avec une capacité de protection contre l’incendie K2 10 peut être appliqué dans des situations dans lesquelles une classe A2-s1, d2 est exigée ou K2 30 pour des applications de réaction au feu maximale B-s1, d0.

Promat à réussi d’atteindre la capacité de protection contre l’incendie K avec le PROMATECT®-100.

Un élément d’essai, monté suivant la norme EN 14135, se compose d’un panneau en bois (d’une densité spécifique, qui diffère en fonction de la classification recherchée K1 ou K2), qui est placé horizontalement et

protégé à la face inférieure par un matériau de protection, dans ce cas une plaque PROMATECT®-100 de 10 ou de 18 mm. Après 10, 30 ou 60 minutes l’élément d’essai est immédiatement ôté du four, éteint et le matériau de protection est enlevé. Ensuite le panneau en bois sous-jacent est examiné, afin de déterminer s’il présente des traces d’inflammation, de calcination ou d’autres dommages (fissures, etc.). Il ne peut porter aucune trace de dommages. Cette construction horizontale peut également être exécutée à la verticale (cloisons) sur la base du même rapport d’essai-feu.

Produit

Epaisseur

Mode de fixation

Résultat

N° doc. de classification

PROMATECT® -100

10 mm

vis d’une longueur de 25 mm tous les 250 mm en 3 rangées par largeur de plaque

K2 10

WFRG
 15918B

PROMATECT® -100

10 mm

colle pour parquet

K2 10

WFRG
15918B

PROMATECT® -100

18 mm

vis d’une longueur de 35 mm tous les 250 mm en 3 rangées par largeur de plaque

K2 30

WFRG
15919B

Pour plus de renseignements concernant les résultats des essais et l’application des panneaux PROMATECT®-100 pour des solutions de la capacité de protection contre l’incendie, prenez contact avec :

Promat International NV

Bormstraat 24 – 2830 Tisselt

Tel. 015 71 33 51

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

www.promat.be

Lu 3200 fois

Design & Development by wlsolutions